De blogger



J'ai arrêté d'écrire pendant un peu plus d'un an. Pour voir si ça me manquerait. Pour voir si c'était en anglais ou en français que ça me manquerait le plus.
Deux blogs dans deux langues, c'était devenu trop lourd. Y'a plus de plaisir quand c'est trop lourd. Et comme j'écris pour le plaisir, écrire était devenu trop lourd. Vous me suivez?

Il appert que ce n'est ni en anglais ou en français qu'écrire m'a manqué. C'est d'écrire tout court dont je me suis languie. Je suis beaucoup plus articulée avec un papier et un crayon que du bout des lèvres. Les mots jaillissent de mes doigts beaucoup plus naturellement que de ma bouche. Ça doit avoir un nom scientifique ou dénoter une quelconque anomalie de la personnalité, mais je ne saurrais la nommer. Et puis je m'en fous.

Alors je vais recommencer à écire. Pour le plaisir. Dans le plaisir. Dans la langue dont j'ai envie. Et ici. Parce que j'aime ça. Et parce que j'ai déjà goûté au bonheur de toucher des gens avec mes mots. Et que j'ai adoré.

Cheers,

Pat

Popular Posts