Projet 333 - Vous connaissez?

Le projet 333 = challenge invitant ses participants à se vêtir avec les mêmes 33 items pendant 3 mois.

Courtney Carver, une américaine, a instigué le projet en 2010 après des décénies de stress, d'insatisfaction et de dettes. Le diagnostic de sclérose en plaque quelle reçoit en 2006 tombe comme une bombe et agit comme un catalyseur dans sa vie: elle n'a d'autre choix que de ralentir, prioriser sa santé et, surtout, trouver ce qui a vraiment de l'importance.

Emménager dans plus petit et s'éloigner de la ville lui apparaissent comme des options sine qua non. Réduire l'espace et embrasser un style de vie plus minimaliste impliquaient toutefois certains compromis dont elle n'avait pas l'habitude... comme celui de réduire significativement la taille de sa garde-robe! Était-ce seulement possible? Lui est alors venue l'idée de faire une simulation en sélectionnant quelques uns de ses vêtements et accessoires chouchous et de n'utiliser que ceux-ci au cours des 3 mois suivants. Si elle réussissait la chose, sans ressentir ni douleur, manque ou frustration, peut-être se sentirait-elle prête pour un style de vie plus simple et moins engorgé?

Travaillant dans le public et cotoyant des dizaines de collègues quotidiennement, sa principale crainte était qu'on lui fasse remarquer qu'elle portait "toujours la même chose". Elle s'y est quand même mise et a décidé de documenter au jour le jour son parcours sur les médias sociaux.

La remarque n'est jamais venu des collègues de travail. Ce à quoi elle ne s'attendait toutefois pas, ce sont tous ces gens qui se sont mis à la suivre et à imiter son initiative!

Qu'on se le dise, on porte 80% du temps toujours les mêmes items qui représentent 20% de notre garde-robe. Et puis les gens se font rapiment au genre que l'on a: c'est lui qu'ils remarquent, bien plus que chaque item constituant notre tenue du jour.


On compte maintenant des miliers de personnes de partout dans le monde qui ont relevé le challenge et écrit leur expérience. Se défaire de toutes ces choses matérielles semble n'avoir que des effets positifs, anti-stress. C'est presque thérapeutique.

Courtney: "I finally discovered what mattered most by getting rid of everything that didn't matter at all. In the end it all came down to love and health."

J'ai commencé. Et c'est vrai que c'est tellment moins compliqué le matin! Si vous voulez tenter l'expérience, vous trouverez plein de trucs et astuces ici.

C'est une première étape. Be more with less = be more you:)

Cheers,

Pat



Popular Posts